Cabane pour enfant, Paris

Projet

En collaboration avec Laurie Chaplain

Date
Category
Design, Rénovation

Programme
Rénovation et mobilier sur mesure

Lieu
Paris, 75017

Surface
70 m²

Client

Privé

Coût
35.000 € HT

Année
2015

Photographe
MOREthanIMAGES

 

Les membres de la famille B. souhaitaient restructurer leur appartement, afin de trouver de l’espace pour pouvoir accueillir confortablement leur second enfant.

La superficie de l’appartement ne permettant pas de créer une troisième chambre, la solution d’aménagement choisi consista à inverser les deux chambres existantes, afin de profiter de l’espace de la plus grande pour qu’Arthur puisse prochainement la partager avec son petit frère.

 

De là commence notre travail de conception avec la volonté de recréer dans cette pièce étroite et longue, un  espace dans l’espace. Notre proposition a été d’installer une « architecture dans l’architecture » qui questionne sur le rapport de dimensions : l’échelle. Cela nous renvoie immédiatement à un système de proportion où le vide devient une entité volumétrique.

Nous créons ainsi une confrontation, ou du moins un dialogue entre un volume vide avec ces caractéristiques propres à une structure plus moderne.

Une mise en abyme  qui s’est formalisé en la création d’une structure unique, un geste architectural fort conçu afin de s’implanter dans la longueur de la pièce tout en utilisant la hauteur sous plafond pour ne pas encombrer l’espace au sol.

Nous avons donc imaginé une construction sur deux niveaux, sous la forme d’un seul volume regroupant tous les éléments nécessaires (penderie, rangements, lit…)et qui puisse accueillir un ou deux lits.

La problématique de la structure s’est finalement transformée en une idée fondatrice du projet.

Pour nous l’élément porteur serait la façade. Elle ne serait pas uniquement esthétique mais devrait jouer le rôle de garde-corps et surtout être utilisé comme un élément structurel. On ne distingue plus les éléments porteurs du mobilier, on lit ainsi un ensemble homogène, d’une légèreté incroyable.

 

L’expression devait être dans la ligne, c’est elle qui cadre l’intériorité, elle ordonne et elle agence l’ensemble.

 

Pour finaliser la façade, le garde-corps prend forme sous un assemblage de cordes tendues. Une technique de câbles a été mise au point en partenariat avec notre artisan menuisier Italien. Nous avons utilisé des structures tubulaires en acier recouvert par une corde, ce qui nous donne un garde-corps léger tout en étant solide, sans aucun risque pour les enfants.

Ce choix de remplissage pour la façade s’intègre parfaitement dans la pièce et laisse voir les anciennes modénatures de l’appartement.

 

Pour apporter une touche ludique et ouvrir le domaine de l’imaginaire et du jeu aux futurs occupants, nous avons repris le langage et les codes d’une maison traditionnelle dans l’imaginaire d’un enfant avec des escaliers, une fenêtre et une entrée.